Alesia Jura

Discutions - Questions-Réponses sur l'hypothèse jurassienne

Vous n'êtes pas identifié.

Annonce

Bienvenue sur le Forum du site: alesiajura.fr - Ce forum s'adresse à un large public . C'est un espace de libre expression, dans une certaine limite, celle du respect et de la courtoisie

#1 25-09-2015 17:25:58

Le sequanais
Nouveau membre

Lieu de culte

Dans une approche spirituelle qui peut paraitre superficielle, j'aimerais savoir si les rares sites cultuels connus en france, sont situé sur des lieux remarquables "Géologiquement".
En effet, les gaulois étant très proches de la nature, allant jusqu'à vénérer, les formes naturelles des roches, des arbres, des rivières des montagnes ... (reflétant les exploits de la nature), ont du placer naturellement leur lieu de culte sur des zones de grandes beautés.
Pour ce qui est de Chaux des Crotenay, nous sommes situés en plein milieu de curiosités naturelles spectaculaires (gorges de la Langouette, Perte de l'Ain, Source de l'Ain, Cascade de la Billaude, et bien d'autres lieux magiques).
Et quand à Alise, je n'ai rien vu de tel qui puisse émerveiller mes yeux et mes oreilles, ce qui n'est pas très propice à la méditation des druides.
Il ne me semble pas avoir vu traité cette approche quelque part !
Ma question est donc: Dans quel contexte esthétique sont implantés les autres sites cultuel Gaulois.
Merci de vos réponses.

Hors ligne

 

#2 01-10-2015 21:43:56

Q DOCI
Administrateur

Re: Lieu de culte

Bonjour,

Malheureusement , si l'on excepte les sites cultuels ou ceux célébrant des victoires (trophées) comme Ribemont-sur-Ancre ou Gournay-sur-Aronde qui ne sont pas tous logés en des lieux que l'on pourrait qualifier de remarquables, il n'existe pas à notre connaissance d'endroits aussi atypiques que celui de Chaux.
Bien entendu, cela ne présume pas qu'ils n'ont pas existé mais pour la plupart ils ont disparu, victimes de l'urbanisation, de l'agriculture, du développement de la religion chrétienne ou tout simplement de l'usure des siècles.

Par contre, les Gaulois vénérant généralement les phénomènes naturels, on peut se risquer à dire que toutes les sources et résurgences constituaient finalement des lieux remarquables ou les pratiques cultuelles pouvaient s'épanouir (comme la source de la Douix à Châtillon-sur-Seine, belle résurgence et très ancien lieu de culte).
Si ces lieux n'ont pas été récupérés par les gallo-romains, comme la source de la Seine par exemple, il est peut-être possible de retrouver des configurations antérieures, similaires à celles de Chaux, il faudrait donc parcourir certaines forêts comme celles du Morvan, vallonnées et relativement épargnées par l'agriculture.

On vient de découvrir que la source de l'Yonne à quelques km de Bibracte aurait abrité un vaste espace urbanisé d'une centaine d'hectare (1er siècle av. J.-C. ?), il serait étonnant que ce site encore vierge de toute recherche d'envergure ne cache pas encore quelques secrets.

Voici deux études sur ces lieux potentiellement remarquables :

https://halshs.archives-ouvertes.fr/hal … Goguey.pdf

https://halshs.archives-ouvertes.fr/tel … sept10.pdf

Hors ligne

 

Pied de page des forums

Créez Votre Propre Forum
Insérer vos Graphiques
Dictionnaires de Traduction
Hébergé par ForumCrea.com